Souffle.ca
Couleurs de saison

Vous êtes ici: Accueil > Gestes de solidarité
Retour à la page d'accueil
Retour à la section Gestes de solidarité


Quand million ne rime pas avec richesse...
gestes de solidarité
19 mai 2008

Version imprimable  Version imprimable

par Louise Meunier
Service Présence au monde

Non, je n’ai pas envie d’être pessimiste. Je n’ai fait qu’un bref survol sur Google avec le mot « catastrophe humanitaire », et pendant ce temps, j’ai laissé l’annonceur de radio me parler de ce qui se passait au Myanmar et dans la région du Sichuan.

Catastrophe humanitaireAujourd’hui, quand je pense à « million », je n’ai aucune pensée pour la Loto-Québec! Je pense plutôt à toutes ces personnes qui souffrent d’une catastrophe humanitaire et qui sont menacées par les épidémies. Je pense à tous ceux et celles que la terre a engloutis en tremblant qu’ils soient de la Chine, du Pakistan ou d’ailleurs et aux conséquences que laissent de tels événements.

Je n’ai pas encore oublié la désolation que vivent les gens du Darfour, d’Afrique, de l’Irak ou de la Tunisie et c’est pourquoi j’ai envie de relire avec vous le texte de saint Marc :

En ce temps-là, une grande foule s'était de nouveau assemblée. Comme elle n'avait rien à manger, Jésus appela ses disciples et leur dit : « J'ai compassion de ces gens, car voilà trois jours qu'ils sont avec moi et ils n'ont plus rien à manger. Si je les renvoie chez eux le ventre vide, ils se trouveront mal en chemin, car plusieurs d'entre eux sont venus de loin. » Ses disciples lui répondirent : « Où pourrait-on trouver de quoi les faire manger à leur faim, dans cet endroit désert? » Jésus leur demanda : « Combien avez-vous de pains? » Et ils répondirent : « Sept. » Alors, il ordonna à la foule de s'asseoir par terre. Puis il prit les sept pains, remercia Dieu, les rompit et les donna à ses disciples pour les distribuer à tous. C'est ce qu'ils firent. Ils avaient encore quelques petits poissons. Jésus remercia Dieu pour ces poissons et dit à ses disciples de les distribuer aussi. Chacun mangea à sa faim. Les disciples emportèrent sept corbeilles pleines des morceaux qui restaient. Or, il y avait là environ quatre mille personnes. Puis Jésus les renvoya. (Marc 8)

Pour vous joindre à tous ceux et celles qui croient qu’un petit geste peut changer quelque chose pour quelqu’un

Développement & Paix : http://www.devp.org/devpme/fr/pressroom/2008/comm2008-05-06-fr.html
Unicef Canada : http://www.unicef.ca/portal/SmartDefault.aspx?at=1659


Services diocésains de Nicolet, 49, rue Mgr-Brunault, porte A, Nicolet, Qc, J3T 1X7  Tél. : (819) 293-6871   Téléc. : (819) 293-8376
© 2003-2013 CECR Nicolet. Tous droits réservés.