Souffle.ca
Couleurs de saison

Vous êtes ici: Accueil > Entretien avec...
Retour à la page d'accueil
Retour à la section Entretien avec...


Entretien avec... Michèle Paradis
Entretien avec...
10 juillet 2006

par Robert Richard


Michèle Paradis, 63 ans, est mariée et vit à Nicolet. À la retraite après avoir occupé des postes de direction dans deux musées importants (Le Musée des religions à Nicolet et le Musée québécois de culture populaire à Trois-Rivières), elle est commissaire à la Commission des biens culturels du Québec, vice-présidente de Mission patrimoine religieux, vice-présidente de la nouvelle corporation laïque du Collège Notre-Dame de l'Assomption de Nicolet, administratrice au Théâtre Belcourt de Baie-du-Febvre et bénévole au Musée des religions. Elle trouve aussi du temps pour une de ses passions : l'Horticulture.

Michèle, parlez-nous d'une personne qui a eu sur vous une influence majeure?

Oiseau sur une brancheJe dirais plutôt deux personnes qui ont eu une influence majeure sur ma vie. Mon père, ma mère. En effet, ils ont su me donner la capacité d'être heureuse, de vivre le bonheur au quotidien. Ils ont su m'apprendre à m'extasier devant un soleil qui se lève, un pissenlit qui pousse, un oiseau qui quitte son nid.

Une parole, une pensée, un proverbe qui vous guide dans votre vie?

Il faut aimer pour LA VIE. C'est-à-dire celle que nous vivons au quotidien, à chaque seconde, chaque minute, chaque heure et non la vie dans le temps.

Une réalisation dont vous êtes très fière?

Avoir donné naissance à trois enfants qui m'ont donné par la suite huit petits-enfants (du moins jusqu'à ce jour).

Trois souhaits que vous aimeriez réaliser?

PissenlitMon premier souhait : une rencontre au sommet des grands dirigeants religieux et ce, tous les 5 ans. Les guerres de religions connaîtront-elles une fin puisque les dirigeants politiques ne peuvent y parvenir?
Mon deuxième souhait : Que toutes les nations partent enfin à la conquête de la planète pure et heureuse.
Mon troisième souhait : Réussir à transmettre ma passion de vivre à mes générations futures.

À quoi vous accrochez-vous devant un coup dur?

Au bonheur retrouvé le lendemain.

Si vous croyez en un être suprême, nommez trois qualités pour le décrire?

Bon, présent, compatissant.

Imaginez le jour de vos funérailles. Qu'aimeriez-vous que l'on dise de vous?

Que l'on se rappelle ma joie de vivre, mon humour, ma générosité.


Services diocésains de Nicolet, 49, rue Mgr-Brunault, porte A, Nicolet, Qc, J3T 1X7  Tél. : (819) 293-6871   Téléc. : (819) 293-8376
© 2003-2013 CECR Nicolet. Tous droits réservés.