Souffle.ca
Couleurs de saison

Vous êtes ici: Accueil > Flash sur Dieu
Retour à la page d'accueil
Retour à la section Flash sur Dieu


Notre accueil peut séduire les visiteurs
Flash sur Dieu
13 juillet 2007

Version imprimable  Version imprimable

par Mgr Raymond St-Gelais
Évêque de Nicolet

La saison estivale nous permet de profiter à plein des beautés naturelles, de l’air des forêts, des torrents, avec un grand respect pour le trésor que le Créateur nous confie. Je goûterai personnellement cette expérience en me rendant, une fois de plus, dans ma région natale de Charlevoix. J’y redécouvrirai avec émerveillement le Domaine Charlevoix, les Hautes Gorges de la rivière Malbaie, sans compter de nombreux villages pittoresques. Oui, le temps d’une saison, le Québec est grand, spacieux, irrésistible, authentique.

La saison estivale est aussi devenue la saison des festivals. Chez nous, mentionnons le festival international d’Art vocal de Trois-Rivières, le Pow-wow des Abénakis à Odanak, le Mondial des Cultures de Drummondville, le festival du Bateau illuminé de Notre-Dame-de-Pierreville, et combien d’autres encore!

Rivière NicoletIl faut dire que l’industrie touristique fait montre d’astuces pour attirer les visiteurs. Elle cherche à faire découvrir certains traits caractéristiques de notre physionomie régionale. Mais si les gens viennent chez nous en aussi grand nombre, c’est aussi parce qu’ils y rencontrent des gens qui ont su développer un bon sens de l’accueil. Les voyageurs d’ici et d’ailleurs sont probablement séduits par la gentillesse et l’hospitalité de nos communautés.

Mais ce que les visiteurs apprécient d’abord, ce sont nos attitudes. Notre ouverture d’esprit, notre sens de l’accueil, notre générosité, notre souci d’authenticité, notre joie de vivre, contribuent à créer un climat de dialogue et de fraternité, et donnent le goût de revenir chez nous, tout simplement parce qu’ils se sont sentis accueillis tels qu’ils sont. Ils repartent avec des images bien imprimées dans leur esprit, des expériences qui ont rejoint leur cœur.

Il est donc important d’améliorer notre sens de l’accueil. Et ici, je me permets d’ajouter que l’accueil est plus qu’un geste philanthropique, plus que l’attention portée aux personnes que nous rencontrons. Le sens de l’accueil est un geste profondément évangélique. Qu’il me suffise de rappeler la parole de Jésus : « J’étais un étranger et vous m’avez accueilli ». Nous aurons peut-être la réaction de demander, nous aussi : « Seigneur, quand nous est-il arrivé de te voir étranger et de l’accueillir? » Et ce dernier nous répondra, de nouveau : « Chaque fois que vous l’avez fait à l’un de ces petits, qui sont mes frères, mes sœurs, c’est à moi que vous l’avez fait » (Mt 25, 35-40). Cette parole vient donner une toute nouvelle dimension à nos gestes d’accueil. Elle nous fait comprendre toute la valeur du plus modeste geste d’accueil, du plus modeste geste d’amour.

Bon été!


Services diocésains de Nicolet, 49, rue Mgr-Brunault, porte A, Nicolet, Qc, J3T 1X7  Tél. : (819) 293-6871   Téléc. : (819) 293-8376
© 2003-2013 CECR Nicolet. Tous droits réservés.