Souffle.ca
Couleurs de saison

Vous êtes ici: Accueil > Entretien avec...
Retour à la page d'accueil
Retour à la section Entretien avec...


Entretien avec... Bianca Mailloux
Entretien avec...
31 juillet 2006

par Robert Richard


Bianca Mailloux est âgée de 27 ans et habite Drummondville. Elle est agente de pastorale jeunesse et membre de conseils d’administration d’œuvres à caractère international. Elle aime bien le jazz, le classique et le blues.

Bianca Mailloux, parlez-nous d'une personne qui a eu sur vous une influence majeure?

Bible ouverteLinda était l’agente de pastorale du Collège Mont Sacré-Cœur quand j’ai fait mon secondaire. Quoique je n’étais pas vraiment intéressée à la religion, elle a su me faire découvrir l’importance de l’intériorité et m’a fait rencontrer des témoins (entre autres : Pops Le bon Dieu dans la rue, l’abbé Donald Thompson et Serge) qui, motivés par leur vie de foi, sont devenus acteurs de changement dans leurs milieux. C’est à ce moment-là que j’ai compris que la religion, la foi, ça se vivait sur le terrain. Merci à Linda et à tous ceux qui me montrent encore que la foi, c’est beaucoup plus que des rites et des dogmes… c’est la Vie en abondance!

Une parole, une pensée, un proverbe qui vous guide dans votre vie?

Rien n’arrive pour rien! (Ça reste toujours plein d’espérance… c’est parfait!)

Une réalisation dont vous êtes très fière?

Je suis fière d’avoir osé découvrir la Parole de Dieu à 20 ans... même si ce n’était pas populaire… même si j’avais l’air bizarre! J’avais soif de spiritualité et j’ai décidé de m’inscrire au Certificat en théologie pastorale pour en savoir un peu plus sur la religion de mon baptême. J’ai été éblouie des découvertes littéraires, historiques et symboliques que j’y ai faites et tout ça a complètement changé ma vie. Avant, je cherchais toujours dans d’autres spiritualités parce que j’avais des préjugés sur l’église catholique. Aujourd’hui, je sais que nous sommes l’Église et qu’il nous revient de la bâtir à notre goût… ouais, tout un changement de cap!

Trois souhaits que vous aimeriez réaliser?

Enfant au parcLa santé : quand le corps ne suit plus, on ne va pas très loin!
La richesse : je sais que ça fait un peu égoïste, mais j’aimerais ne jamais avoir à me soucier de mes finances. J’aimerais penser plus loin : organiser plein de projets (avec du budget) et des sorties pour ceux qui ont moins de chance.
La protection des enfants : j’aimerais pouvoir protéger les enfants du monde contre tous les salauds qui profitent d’eux, contre les maladies, contre la mort.

À quoi vous accrochez-vous devant un coup dur?

Rien n’arrive pour rien! (Il y a du bon dans chaque drame… s’agit de le chercher!)

Si vous croyez en un être suprême, nommez trois qualités pour le décrire?

Accueillant, compréhensif, ouvert sur les autres.

Imaginez le jour de vos funérailles. Qu'aimeriez-vous que l'on dise de vous?

Que j’ai pris le temps d’aimer les gens autour de moi et que, par mes actions et mes paroles, d’autres se sont levés pour devenir, à leur tour, acteurs d’un monde nouveau.


Services diocésains de Nicolet, 49, rue Mgr-Brunault, porte A, Nicolet, Qc, J3T 1X7  Tél. : (819) 293-6871   Téléc. : (819) 293-8376
© 2003-2013 CECR Nicolet. Tous droits réservés.