Vous êtes ici: Accueil > Calendrier de l'Avent >
Avent 2012
Retour à la page d'accueil
Retour au calendrier de l'Avent 2012



Découvrir le bonheur dans l’attente
5 décembre 2012

par Guy Lebel

Si l’on se fie aux promoteurs de la surconsommation qui promettent à peu près tout, tout de suite, à tout le monde, il serait devenu intolérable qu’on soit encore obligés, en 2012, de perdre son temps à « attendre » quelque chose! Et pourtant, cette illusion tombe si l’on regarde d’un œil critique à quel point, lorsqu’on visite leurs centres commerciaux ces jours-ci ou qu’on recourt à certains services publics, on peut bêtement se faire « mettre en attente »! Malgré tout, même si certaines personnes font preuve d’une patience extraordinaire, l’impatience semble avoir fini par teinter notre façon de vivre et de penser. Moi le premier. Mes proches se plaisent à me rappeler que, même enfant, je n’ai jamais été très patient. Encore aujourd’hui, j’ai tendance à « boucaner » lorsque je suis pris pour attendre un peu trop longtemps à mon goût, me sentant coincé dans des situations semblables à celles décrites dans une chanson de Vincent Vallières :

En attendant à l'urgence ou ben à cour des p'tites créances
En attendant l'autobus, en attendant d'avoir des muscles
En attendant d'entrer à FAC, en attendant après ton fric
En attendant su'l bord du fax ou en attendant le déclic

Le temps est long, long, long, long, long... Ça joue au con…
(Vincent Vallières, Le temps est long, album « Le monde tourne fort », 2009.)

En attendant...Comme plusieurs, je pense que je vis trop souvent « en attendant », au risque de manquer certains rendez-vous avec ma propre histoire. Mais depuis quelques années, particulièrement durant l’Avent, la découverte d’une manière de vivre certaines attentes m’aide à devenir plus patient. Ce temps de préparation à Noël me permet de leur donner un sens spirituel et vivifiant. Devant des contrariétés ou limites inévitables, parce qu’inhérentes à ma condition humaine, je reste libre de choisir ma manière d’avancer : malgré ou avec ces situations… En fait, j’y découvre du bonheur depuis que j’expérimente que le Seigneur me fait des « visites surprises » lors de situations où je dois attendre…

Alors en ce début d’Avent 2012, je me lance encore le défi et je vous le lance en même temps : passer de l’impatience solitaire qui fatigue et éteint, à une patience sereine qui permet de voir et goûter du bonheur dans les rencontres et les imprévus de la vie. Pour y arriver, j’ouvrirai à l’Esprit ces situations d’attentes heureuses ou contrariantes que j’aurai à vivre en préparation de Noël et du temps des Fêtes (invitations, planifications d’activités ou de sorties en fonction des autres, centres commerciaux bondés, plats à cuisiner, transports hivernaux, etc.). Dès maintenant et au fil des jours, je peux lui demander son soutien de cette façon ou d’une autre :

Seigneur, j’ouvre cette situation ou cette attente à ton Esprit d’amour et de vérité. Aide-moi à en profiter pour y accueillir le « plus-de-vie » ou le petit bonheur qui s’y cache, ici et maintenant, et découvrir ainsi avec patience ton passage vivifiant dans ma vie aujourd’hui.  Amen. 

Pour aller plus loin :

Pour me placer intérieurement dans cet état d’accueil et de confiance en Dieu, je prends quelques instants pour prier à partir d’un psaume de la liturgie d’aujourd’hui :

Le Seigneur est mon berger : je ne manque de rien.
Sur des prés d'herbe fraîche, il me fait reposer.

Il me mène vers les eaux tranquilles et me fait revivre ;
il me conduit par le juste chemin pour l'honneur de son nom.


Si je traverse les ravins de la mort, je ne crains aucun mal,
car tu es avec moi : ton bâton me guide et me rassure.


Tu prépares la table pour moi devant mes ennemis ;
tu répands le parfum sur ma tête, ma coupe est débordante.


Grâce et bonheur m'accompagnent tous les jours de ma vie ;
j'habiterai la maison du Seigneur pour la durée de mes jours.


(Psaume 22, 1-2ab, 2c-3, 4, 5, 6 – Traduction liturgique de la bible)


Laisser un commentaire


Vos réponses...

05KaiitcO
[30 décembre 2015]
ben oui t'as bien fait! pour moi c'est plus ae9re9 plus lisible plus agre9able e0 lielra bannie8re aussi me9ritait cet agrandissement, quand meame!bisousD

miEkLKvjfmv
[14 octobre 2015]
Merci Julien pour cette mise e0 jour nette et claire !Je pense que les dernie8res lenigs me permettront de continuer pour Septembre quand j'aurai e0 nouveau acce8s?Pardon encore pour le retard, e0 toutes les personnes qui suivent ces infos !

SB0HsZZXlF
[14 octobre 2015]
Bonjour Evelyne, tu as mis un fond avec des me9daillons, c'est tre8s joli. Tu fais toujours de bllees choses Bonne semaine e0 toi aussi, bisesps: pas de newsletter, comment peut-on s'abonner che toi?

Victoire Beaumier
[8 décembre 2012]
Bonsoir Guy!

Quand la patience est passée dans ma vie, j'avais un parapluie, elle a coulé, sur moi, comme sur le dos d'un canard. Je me reconnais dans ton texte inspirant. Tes propos m'ont beaucoup touchée. Avec toi, je me lance le même défi, dans l'aujourd'hui de Dieu qui nous dit: «Ma grâce te suffit». Bon Avent!....

Serge Duval
[5 décembre 2012]
En effet, Guy, dans ce monde dit de l'instantané, très souvent on nous demande d'attendre.

"Votre appel est important pour nous" nous disent-ils!!!

Moi, Son appel, je choisis de le prendre tout de suite. Celui qui est en moi, qui passe par moi pour se donner, Lui, est toujours prèt à donner. Mon souhait est que de mon côté, je tende à être toujours prèt à me donner aussi.


Services diocésains de Nicolet, 49, rue Mgr-Brunault, porte A, Nicolet, Qc, J3T 1X7  Tél. : (819) 293-6871   Téléc. : (819) 293-8376
© 2003-2013 CECR Nicolet. Tous droits réservés.