Vous êtes ici: Accueil > Calendrier de l'Avent >
Avent 2012
Retour à la page d'accueil
Retour au calendrier de l'Avent 2012



Et pourtant je vous dis
que le bonheur existe
17 décembre 2012

par Robert Richard, prêtre,
Services diocésains de Nicolet

Il y a des poèmes qu’on aimerait avoir écrits nous-mêmes tellement ils disent bien la vie. « Que serais-je sans toi? », de Louis Aragon et chanté par Jean Ferrat, est pour moi de ceux-là. Car il exprime avec éloquence le désir de bonheur que nous portons comme être humain… Ce désir de s’entendre dire, justement, « que serais-je sans toi? » Et celui aussi de pouvoir le dire à quelqu’un d’autre.

Mais qu’est-ce donc que le bonheur? Assurément pas « un quinquet de taverne », dit encore le poète. Comme si le bonheur se percevait dans la globalité de la vie plutôt que dans ses instants. Et c’est vrai qu’on définit souvent mieux le bonheur par ce qu’il n’est pas. Il n’est pas un « high », une ivresse. Il est plutôt un chemin, qui commence quelque part et qu’on choisit de prendre.

Lumière dans la nuit« Qui parle de bonheur a souvent les yeux tristes… »  Paradoxal, pourrait-on dire. Mais ce chemin du bonheur ne commence-t-il pas, en effet, par l’expérience du manque? Par la recherche de ce qui n’est pas encore tout à fait là, mais qui l’est tout de même déjà un peu… Quelque chose qui ne se saisirait pas que par les cinq sens…

Pour moi, c’est l’expérience des saints. Je pense à François d’Assise ou à Thérèse de Lisieux, dont le désir s’est purifié, affiné avec le temps. Ils ont beaucoup cherché, tellement pleuré… Mais ils ont compris que c’est Dieu qui, le premier, dit à l’être humain : « Que serais-je sans toi? » Ils ont pris conscience d’avoir été voulus par Dieu, désirés par lui... Qu’aucun homme, aucune femme, n’est le fruit du hasard... Et que c’est déjà du bonheur de le savoir.

« Que serais-je sans toi? », c’est aussi ma réponse à Dieu. Car l’amour appelle à la réciprocité. Elle est lente parfois, mais Dieu est patient, infiniment. Dieu est lui-même un « être » de désir... Alors, pas surprenant que la Bible nous dise que nous avons été créés à son image et à sa ressemblance.

Peut-être qu’en cette nuit de Noël vous serez portés à soupirer plutôt qu’à rire… Alors, tout simplement, « comme au passant qui chante on reprend sa chanson », je voudrais ici reprendre les mots d’Aragon pour vous dire « que le bonheur existe, ailleurs que dans le rêve, ailleurs que dans les nues ».

Le bonheur n’est pas le fait d’une nuit, fut-elle de Noël. Il commence dans la nuit. C’est très différent.

Heureux et saint temps de Noël à vous! Que la lumière du Fils de Dieu éclaire votre nuit!


Laisser un commentaire


Vos réponses...

XHI7zenT
[28 mars 2016]
This is the ideal answer. Evnoyree should read this

zWRQGCKtr6
[30 décembre 2015]
Whoever wrote this, you know how to make a good aritelc.

IDJdgMIv52M
[14 octobre 2015]
That's what we've all been waiting for! Great pogints!

DIVvnKjMQfhq
[14 octobre 2015]
α€Ÿ တ α€α€š ထမ မၿင α€™ α€› ...ဓ α€œ ထ α€… တ α€› α‚• α€œ α€™ α€™ α€™ α€€ α€™ α€œ α€” α€œ α€α€š ထ α€™ α€™ α€œα€Š α€œ α€œ α€†α€š တ ထ α€’ WHY တ ပ ဆ α€Š နတ ပ ပ :) α€™ α€˜α€” α‚” α€ž α€žα€™ ၾက α€€ α€™ တတ ဆ α€™ တ α€€ α€œ α€€ α€› α€€ α€– α‚” α€™ α€˜α€€ ပ ၿပ α‚€α€€ α€… α€›α€™ ပ ပ ထမ α€›α‚•... C'est la vie ပ ပ ... α€” α€” ၡ ...ဆ တ င ထတ α€€ α€€ ဇ ပ ပ α€— α€” α€€ တခ ဂ α€” α€— α€› α€€ တ ထခ ထခ α€” ရရင Lausanne α€–α€€ α€€ ပ α€œ α€œα€Š α€œ ဂ α€” α€— ထက ပ α€œ α€α€š :)မခင α€₯ α€™ ... α€€ ဇ တင ပ α€α€š ထမ α€›.. α€™ င α€™ ...α€€ α€” တ α‚”α€œα€Š ထမ α€”α€Š တ နထ င α€– α‚” α€žα€„ ၾက α€žα€„ ၾက α€– α‚” နထ င ပ ပ α€… α€œ α€– α€š α€€ င α€œ တ ဆ တ င α€œ ထတ α€€ α€€ ဇ ပ ပ α€— α€Ÿ တ α€α€š α€€ α€– ထ င α€› ...တခ တခ ထမ α€”α€Š တ ဝင ဆ ခ င α€•α€™α€š α€˜ α€™ α€œ α‚” α€™ α€›α€™ α€” တ င α€™α€ž တ ထ α€–α€… α€€ ထ တ ဆ α€α€š α€œ α‚” ပ α€›α€™ ပ :) Stupid question ဆ တ မ႐ α€˜ မ႐ င တ α€™ α€” α€žα€™ α€™ α€ž α€™ α€œ α‚” α€– င ပ တ ဆရ α€™ α€” α‚” တ ႔ရင α€ž ပ α€™α€› တ α€€ င α€ž တ ထတ α€€ α€œα€Š ထဆင ပပ α€α€š

Carmen Lebel
[18 décembre 2012]
Un beau texte ΰ mιditer qui nourrit notre dιsir de rencontrer Dieu. Merci Robert!

Serge Duval
[17 décembre 2012]
Terre, terre voici ces rades inconnues!

Que serais-je sans toi, qui vins ΰ ma rencontre.

Merci

Caroline
[17 décembre 2012]
Merci Robert pour ce texte qui oblige ΰ s'arrκter et ΰ changer son regard.

Rιal Lemaire
[17 décembre 2012]
Merci, Robert, tu me rejoins beaucoup! Je pense que je vais m'en servir ΰ Noλl.


Services diocιsains de Nicolet, 49, rue Mgr-Brunault, porte A, Nicolet, Qc, J3T 1X7  Tιl. : (819) 293-6871   Tιlιc. : (819) 293-8376
© 2003-2013 CECR Nicolet. Tous droits rιservιs.