Vous êtes ici: Accueil > Calendrier de l'Avent >
Avent 2012
Retour à la page d'accueil
Retour au calendrier de l'Avent 2012



Chercher le bonheur… ou le rencontrer
14 décembre 2012

par Line D. Gendron

À 5 ans, le bonheur c'était, pour moi, d'aller à la pêche avec mon père.

À 10 ans, le bonheur c'était de passer du temps avec mes amis.

À 15 ans, le bonheur c'était de rêver au prince charmant.

À 21 ans, le bonheur c'était de dire oui à l'homme que j'aime et qui m'aime.

À 22 ans, le bonheur c'était d'accueillir la naissance de mon premier enfant.

Le temps a passé… et le bonheur est toujours là qui me tend les bras. Il me rejoint souvent là où je ne l'attends pas.

Surprise par la visite de sa cousine Marie, Élisabeth accueille l'inattendu de Dieu et s'exclame: « Comment ai-je ce bonheur que la mère de mon Seigneur vienne jusqu'à moi? » Cette parole d'Élisabeth me fait dire que le bonheur on le rencontre.

Matin d'hiverLe bonheur biblique prend naissance dans une rencontre. La rencontre de Jésus Christ m'a fait goûter à ce bonheur. Un bonheur qui nourrit mon être profond et ne se dissipe pas au premier coup de vent. Un bonheur qui ouvre sur la relation et me met en marche vers l'autre.

Un jour, j'ai laissé jaillir en moi cette Parole de Dieu: « Chaque fois que vous l'avez fait à l'un de ces petits qui sont mes frères, c'est à moi que vous l'avez fait » (Mt 25, 40). À ce moment-là, je ne savais pas que cette Parole était biblique. Mais j'ai compris que le chemin vers le bonheur passe par le chemin de la rencontre et du don.

Aujourd'hui, à 60 ans et quelques poussières, le bonheur ne cesse de me donner des rendez-vous: rendez-vous dans l'intimité de mon cœur avec Celui qui me fait vivre, Jésus le Ressuscité; mais aussi, rendez-vous avec l'autre.

  • Quel bonheur pour une grand-maman d'accueillir dans ses bras sa petite-fille qui frémit de joie!
  • Quel bonheur de visiter une amie qui est malade, et de lire dans ses yeux la reconnaissance de l'amitié qui nous unit!
  • Quel bonheur de cuisiner quelques plats de nourriture pour cette famille qui, à cause de la maladie, vit difficilement la perte d'autonomie de la maman!
  • Quel bonheur d'accompagner une personne seule à son rendez-vous médical, et de ressentir la confiance qu'elle vous porte!

En ce temps de marche vers Noël beaucoup de gestes de partage et de solidarité sont posés par compassion et par amour de l'humain. Pour moi, ils sont signe de la présence de Dieu dans le quotidien des femmes et des hommes d'aujourd'hui. Ces petits gestes gratuits m'invitent à dire comme Élisabeth: « Comment ai-je ce bonheur que mon Seigneur vienne jusqu'à nous ? »

Et vous, l'avez-vous rencontré? Avez-vous goûté à ce bonheur?


Laisser un commentaire


Vos réponses...

63CWXUoZ5w
[28 mars 2016]
You've really captured all the eselitnass in this subject area, haven't you?

9BMS34qm
[30 décembre 2015]
Haleulljah! I needed this-you're my savior.

5kQ5WD5i9
[14 octobre 2015]
We clicked on your? Notify me pellsnaroy every time brand new remarks are usually additional? checkbox and today each time a remark is actually additional We obtain 3 e-mail using this also remark. Can there be in whatever way you are able to get rid of individuals whereby support? Observe ya!

q20eD8yV
[18 juin 2015]
We clicked on your? Notify me peonrsally every time brand new remarks are usually additional? checkbox and today each time a remark is actually additional We obtain 3 e-mail using this also remark. Can there be in whatever way you are able to get rid of individuals whereby support? Observe ya!


Services diocésains de Nicolet, 49, rue Mgr-Brunault, porte A, Nicolet, Qc, J3T 1X7  Tél. : (819) 293-6871   Téléc. : (819) 293-8376
© 2003-2013 CECR Nicolet. Tous droits réservés.